Demain nous sommes le 1er mai : la fête du muguet et la fête du travail.

Tout comme Pâques, cette tradition a plusieurs origines.
Le muguet est une fleur symbolisant le Printemps qui porterait bonheur surtout si le brin a 13 clochettes. C’est en 1561 que le roi Charles IX lance la mode d’offrir des brins de muguet aux dames de la Cour après en avoir reçu ce jour-là.

La fête du travail, elle, a une autre origine qui n’a rien à voir avec la fleur. Elle vient d’une revendication de travailleurs américains appelés à faire la grève et manifester le 1er mai 1886 (jour où débute l’année comptable outre atlantique). Ce 1er mai est alors resté comme la journée des revendications salariales et en France il s’agit du seul jour férié et chômé reconnu par le Code du Travail.

Ce qui est certain, quel que soit l’origine, le 1er mai est un jour de repos où l’on aime profiter de son jardin et des odeurs du Printemps.

Maurice Carême évoque dans son poème les clochettes naïves du muguet mais ce dernier si joli et évoquant la douceur n’est pas si inoffensif.
C’est une plante toxique que les enfants ne doivent surtout pas porter à la bouche et dont les animaux ne doivent pas boire l’eau du vase par accident.
Pensez donc bien à poser vos fleurs en hauteur.

Astuce : garder son muguet pour l’année prochaine
On vous a offert un brin de muguet et ce dernier n’a pas été coupé net mais a encore ses racines ?
Ou bien votre muguet est en pot ?Vous pouvez le replanter dans un endroit mi ombragé de votre jardin (ou dans une jardinière) dans une terre meuble et humide.

Il faut bien attendre que le brin soit en fin de floraison et couper les feuilles fanées. Il doit être ensuite placé dans un endroit pas trop ensoleillé et être arrosé régulièrement.
Il pourra alors refleurir en avril/mai de l’année prochaine.

S.V.

1
Commentaire
© 2019 Shopix, le blog
Groupe Outillage de Saint-Etienne