La Toussaint est passée et Noël sera bientôt là comme en atteste les catalogues de jouets qui trônent sur nos tables basses.

Avant « l’invasion de nouveaux jouets» de cette période, il serait peut-être judicieux d’en profiter pour trier la chambre des enfants.

Triez avec vos enfants.

C’est très déstabilisant pour un enfant de ne pas retrouver un de ses jouets parce que vous l’avez jeté en douce quand il n’était pas là, il aura l’impression que vous l’avez trahi.

Responsabilisez le plutôt et organisez ce tri comme une sorte de jeu. « Tu n’es plus un bébé, il va falloir faire de la place pour pourvoir commander des jouets de grand au Père Noël » ou « Cela ne sert à rien de garder des jouets avec lesquels tu ne joues plus, tu peux les donner à d’autres enfants qui en ont besoin ».

Ne perdez pas de vue votre objectif : le tri.

On ne remet pas à demain si on a un doute, il faut prendre une décision : on garde ou pas, il n’y a pas de peut-être.

Si les enfants sont trop grands et ne jouent plus avec certains objets, dites-vous qu’ils ne vont pas redevenir petits (et non Benjamin Button c’est juste un film !) donc cela ne sert à rien de garder des objets qui encombrent.

Autorisez-vous juste à garder quelques jouets à forte valeur sentimentale au grenier ou au sous-sol qui serviront plus tard pour les petits enfants qui viendront jouer chez vous (pour leur stockage, préférez les malles de rangement transparentes très pratiques qui permettent d’identifier au premier coup d’œil le contenu de la boite sans avoir à tout sortir).

Une fois les jouets à ne pas garder identifiés, vous avez le choix pour vous en débarrasser :
– soit vous les donnez à d’autres enfants de votre entourage (cousins, voisins, amis d’école…)
– soit vous donnez à une association
– soit vous les vendez dans une brocante (les jeunes couples au petit budget seront ravis de dénicher des jouets pas chers pour leur enfant).
Attention bien sûr, cela est valable uniquement si le jouet est encore complet et propre.
tri-jouets

Profitez de ce tri pour réorganiser la chambre de vos chérubins : privilégiez les caisses de couleur facile à identifier. Misez sur les objets de couleur flashy, faciles à transporter et ludiques comme les seaux flexibles qui peuvent accueillir peluches, lego, petites voitures, accessoires de poupées…
Gardez toutefois en tête que cela reste une chambre d’enfant et qu’ils ont besoin d’avoir leur propre organisation pour se sentir dans leur coin à eux : donc ce n’est pas grave si les livres ne sont pas classés par couleur, par taille ou par collection. Votre enfant sait parfaitement retrouver son préféré dans la pile qu’il a faite.
Ce n’est pas grave non plus s’il mélange dans une même caisse ses animaux de la ferme avec ses dinosaures, il ne faut pas non plus brider son imagination.
Il vous suffit juste de lui inculquer le réflexe de ranger avant de se coucher pour que cela ne devienne pas un vrai capharnaüm. Expliquez-leur que cela leur évitera de se faire mal aux pieds en marchant sur un lego s’ils se lèvent la nuit pour aller aux toilettes et que cela leur permettra de retrouver plus vite leurs jouets s’ils sont à leur place. Pour les plus récalcitrants, il y a aussi la menace de confisquer tout ce qui traine…

Si après tout cela le virus du rangement vous a pris, profitez-en pour trier également le bureau et les documents papiers qui trainent un peu partout. Là encore, la malle transparente est idéale pour ranger les affaires et éviter qu’elles prennent la poussière car elles s’empilent pour ne pas prendre de place au garage et elles peuvent accueillir vos archives papier, les anciens dessins d’école des enfants, les vieilles pellicules de photos…

S.V

© 2019 Shopix, le blog
Groupe Outillage de Saint-Etienne